Avertir le modérateur

26/05/2009

"Il faut civiliser les nègres" dit le porte-parole de Dieudonné et de la liste "antisioniste" !

Un texte ahurissant signé par Marc Georges, ancien agent frontiste, responsable de l'association de Soral "Egalite et Reconciliation" et...directeur de campagne/porte-parole de Dieudonné.
On apprend notamment que si l'oeuvre colonial a avorté, c'est à cause du..."capitalisme sioniste".
Le sionisme serait donc un mouvement anticolonial ! Je note, je note... A moins qu'il ne soit en fait question des...non pas possible.
Texte publié discrètement en 2005, republié pour d'obscures raisons cette année (face au tollé provoqué par le texte chez leurs "Francais de branche", le texte est désormais présenté comme relevant "d'humour et provocation" et signé par un certain "Yann", chacun jugera...).

 

googlesearch2-8dec2005.JPG
(2005)


Avant
Site_E_R_Yann_parngodoanta1.jpg

Après
Site_E_R_Yann_parngodoanta2.jpg
(2009)




Pour en finir avec la repentance


C'est la mode, la repentance, la culpabilisation, sur fond d'histoire décontextualisée. Une partie de nos amis noirs semblent décidés à imiter les sionistes en imposant une histoire officielle à charge et en tirer tous les avantages subséquents.

Pourtant, cet anti-colonialisme de pacotille, pleurnichard et ethnocentré, est paradoxalement raciste.

Le colonialisme fut en effet le moteur de développement de l'humanité depuis l'antiquité, et probablement la préhistoire.

Nous autres français "de souche", sommes de purs produits de la colonisation : celle de la Gaule par les romains.

De tous temps, c'est la colonisation, qui, pour le meilleur et pour le pire, a permis aux civilisations de progresser puis de s'affirmer selon des modèles propres.

Aussi est-il curieux de voir des noirs, aujourd'hui intellectuels,ingénieurs, médecins, artistes, écrivains et j'en passe, bénéficiant de tous les apports de la civilisation française, faire l'apologie d'un naturalisme pré-colonial.

Ils nous disent en substance que le destin et la vocation des noirs, c'était de vivre en slip au milieu des gnous, illettrés et édentés, avec étuis péniens, os dans le nez et 25 ans d'espérance de vie.

La femme noire devait continuer à accoucher dans la savane, les petits de mourir à la pelle, et le continent noir, concentré des "bons sauvages" d'Huxley, devenir le zoo de l'humanité pour l'éternité.

Qu'il me soit permis de ne pas partager cette vision raciste des noirs et de l'Afrique.

Je pense pour ma part que les noirs avaient, comme les gaulois, droit à la colonisation et à la civilisation.

Si malheureusement le processus colonial a avorté avant terme, du fait de l'effondrement de la France et de la prise du pouvoir planétaire du capitalisme sioniste, des hommes comme Senghor, premier agrégé noir de l'histoire, nous ont laissé témoignage de ce qu'aurait pu être une Afrique ayant assimilé la francité sans renoncer à ses spécificités.

On est triste en songeant au grand avenir qui aurait pu être le sien, à la voix neuve et originale qu'une Afrique puissante aurait pu et su faire entendre en ces temps troublés.

15/02/2009

Quand le Likoud de France encourage la "chimiothérapie" de Gaza

Un texte hallucinant du facho franco-israélien Jacques Kupfer, ancien responsable du likoud de France émigré en Israël. D'abord diffusé sur le site de la milice LDJ et qui maintenant se retrouve sur le site officiel du likoud de France...soit le parti qui va très certainement formé le prochain gouvernement (d'extrême-droite) israélien. Apologie de crime de guerre, apologie de crime contre l'humanité, incitation au génocide, incitation à la haine raciale...sur un site français !

Texte d'un illuminé notoire ? Certes.
- Mais d'un illuminé que Netanyahu a choisi comme seul interlocuteur communautaire juif français lorsqu'il est venu en visite officiel de premier ministre, en 1996.
- Mais d'un illuminé qui ne fait que prendre au pied de la lettre les messages envoyés par des dirigeants israéliens, qui n'est que la suite logique d'une politique israélienne enterriné par les institutions européennes et même encouragé...
Gaza n'a-t-il été déclaré "entité hostile" ? Livni, dont le gouvernement a participé à l'emprisonnement de Gaza, n'a-t-elle pas eu le cynisme de se présenter en représentante du monde libre et civilisé ? Ne nous a-t-on pas répété que c'était l'existence d'Israël qui était en jeu et valait donc  bien une bonne guerre préventive ? Qu'il n'était pas "disproportionné" de vouloir survivre (ce qui ne vaut que pour les Israéliens occidentaux et les musulmans modérés laïcs - dixit Sifaoui) ? Qui a dit qu'il fallait mettre Gaza à la diète, si ce n'est un conseiller de Sharon ?
Et la gauche sioniste moral s'est tû, laissant le monopole de la lucidité à une petite élite israélienne post-sioniste !

Quelques extraits :

"La tumeur à sa naissance peut être traitée par une intervention circonscrite mais laisser la tumeur se développer et devenir un cancer généralisé nécessite une opération définitive.

Pour que notre victoire soit réelle et efficace, un sentiment  de défaite et de désespoir doit submerger Gaza et tous ses habitants. Ils doivent ressentir la perte non seulement de leurs "martyrs" qui partent retrouver les vierges au paradis, mais la douleur de la vie quotidienne comme résultat de leur soutien au Hamas et de leur haine viscérale d'Israël.

La guerre contre des barbares assoiffés de sang ne peut être soumise à des lois civilisées.

Nous devons stopper tout convoi "humanitaire" et n'autoriser exceptionnellement leur passage qu'en échange de Guilad Shalit vivant et en bonne santé. Que la population de Gaza meure de faim et sache que c'est par la faute du Hamas si ce dernier ne veut pas libérer notre prisonnier.

Que l'aviation et les bulldozers rasent des agglomérations serait préférable et que nos journalistes cessent de parler de victimes innocentes gazaouies. Ils ont voté Hamas, défendu le Hamas, participé aux manifestations de haine, ont lancé des cris de joie pour chaque attentat criminel réussi. Ils ne sont pas plus civils et certainement pas plus innocents que les habitants d'Hiroshima ou de Dresde.

...étudiants et manifestants arabes contre notre armée doivent être traités sans ménagement et expulsés du pays.

Israël et le peuple Juif se retrouvent une fois de plus aux avant-postes de la guerre contre la barbarie et le terrorisme. Israël et le peuple juif doivent vaincre.

C'est pourquoi Gaza doit pleurer. Pas faire semblant pour les télévisions étrangères mais réellement. Gaza doit pleurer des larmes de sang."

13/01/2009

Les manifestants sont pro-hamas, les émeutiers antisémites, par Jean-Yves Camus

In Paris, Pro-Palestine Demos Were Pro-Hamas,

January 10, 2009 - by Jean-Yves Camus


The biggest demonstration against the Israeli military intervention in the Gaza Strip took place on January 3 in Paris. More than 20,000 attended, most of them Muslims — many, in fact, radical Muslims. This was not just another pro-Palestine demonstration (there have been dozens of them every year since the start of the Second Intifada); this was an Islamist urban riot. Cars were burned, property was destroyed, and policemen were hurt by an angry mob of about 500 anti-Jewish youth, mostly coming from the suburbs of the capital city to loot and yell their hatred of anything Israeli, Jewish, or simply representing the French state, which they see as an ally of the “Zionists.”

The pro-Gaza demos began on December 30, 2008, when about 4,000 gathered in Paris at the call of the leftist parties (the Communists, the Green Party, and the Trotskyite Ligue Communiste Révolutionnaire, but not the Socialists), and the major pro-Palestine organizations like the Association France-Palestine Solidarité. Even on the first day of their mobilization, it was clear that the crowd was asking for more than the usual slogans in support of the PLO, Mahmoud Abbas, and the “rights of the Palestinian people.” They were asking the French left to express open and plain support for Hamas and what it stands for: destroying the state of Israel and blaming the “Zionists” for every evil in the world. Within the French pro-Palestine movement, many think the Palestinian Authority is too moderate and say that the only “resistance” today is that of Hamas and Hezbollah. As a result, there were many flags with the emblem of both movements in the ranks of the demo. While the official slogan was “Stop the bombing and blockade in Gaza,” there was a huge flag in the crowd which read: “Paris - Gaza - Beirut - Kabul - Baghdad - Jenin, Resistance!” In other words: in the name of anti-imperialism, spread terrorism and Islamic fundamentalism on French soil.

On December 31, another demo took place in the heart of Paris, at the call of the Parti des Musulmans de France (PMF) and the Collectif Sheikh Yassine (Sheikh Yassin Group), named after the late leader of Hamas. The PMF is a radical fringe movement which is openly anti-Semitic. Its president, Mohammed Ennacer Latrèche, went on a trip to Iraq in 2003, just before Saddam’s fall, together with some of the most hard-line anti-Zionists from the extreme right, such as Hervé Van Laethem from Belgium and French members of the Réseau Radical, a national revolutionary group. The PMF, which marched through the heavily Muslim districts of northern Paris, had organized the demo by explaining that the Israeli strike was caused by the belief of the Tsahal soldiers in “their Torah, which has become an inspiration for committing the most filthy crimes.” The same slogans were repeated the following day, when Israeli Foreign Minister Tzipi Livni was in Paris, by about 800 Islamists burning Israeli flags in front of the Paris Opera, while a bunch of radicals chanted, “Israel, you are Nazi” and “Long live Hamas.” Another popular slogan then was: “United Nations, in 48 you gave birth to a monster and you named it Israel.”

SUITE

05/01/2009

Manifestation à Paris : démonstration de force des amis du Hamas et des islamistes antijuifs

Malheureusement, le gouvernement israélien, qui avait menacé de "nettoyer" Gaza a mis ses menaces à exécution...

Cela donne des ailes aux amis français du Hamas et du Hezbollah, qui étaient largement présents à la "manifestation unitaire pour l'arrêt du massacre du peuple palestinien" du samedi 3 janvier à Paris. Les media, quand ils ont pris la peine de s'intéresser à cette manifestation, ont , pour la plupart, passé sous silence la teneur de certains slogans, la couleur de certains drapeaux, la signification de certains cris...Les personnalités politiques présentes telles qu'O.Besancenot, MG. Buffet ou le secrétaire national du PS Razzy Hammadi restent eux aussi silencieux sur ces "dérapages" !

ScreenShot001.jpg


Il faut dire que la montée en puissance du Hamas en Palestine même a largement contribué à la montée d'un courant Hamasophile en Europe même.

Qui a contribué aux débordements de la manifestation de samedi ? Dans quels cortèges l'intolérable a-t-il été toléré ?


Au niveau de la gauche, il y a les Indigènes de la République (vidéos de leur cortège).
Les Indigènes de la République ont manifesté derrière la banderole : "soutien au hamas et à la résistance armée".
Slogans : "défaite pour Israël, gloire à la résistance", "gloire aux martyres de la résistance", "le hamas est dans la rue, l'intifada continue". Dans sa foule, des slogans arabes/islamiques sont également scandés : "par notre âme par notre sang nous nous sacrifions pour toi Palestine", "la illah ila allah mohamed rassoul allah". La porte-parole Houria Bouteldja termine par un tonitruant "vive le hamas, vive le hezbollah et toutes les résistances du monde arabe".

Manif_Palestine_061_boussoumah.jpgYoussef Boussoumah, numéro 2 des Indigènes et responsable de la très respectée Campagne des missions civiles protection peuple palestinien (CCIPPP) était également à la mainoeuvre. Sur son blog, il appelle à un ambigu boycott généralisé des "sionistes"...

 

 

Comme on peut le voir sur des photos diffusés sur le site même des Indigènes, manifester avec des croix gammées assocées à des étoiles de David ne les dérange absolument pas.. Sous les yeux d'Houria Bouteldja ! (cliquer sur photo pour agrandissement)
Manif_Palestine_110_croixgammées.jpgManif_Palestine_029_nazisioniste.jpg

Manif_Palestine_067-nazi_holocauste.jpg

 

L'extrême-droite islamique était également présente en la personne de Mohamed Enacer Latrèche et son Parti des Musulmans de France (leurs vidéos). Il n'a pas manqué de lancer un appel à jeter les Israéliens à la mer...Latrèche est un drôle d'humaniste : il veut que les "sionistes" quittent " toute Palestine" tout en s'alliant à l'extrême francophone la plus radicale...qui souhaitent en son for intérieur l'inverse (tous les Juifs en Israël) !
De son camion, de sa sono, n'ont pas cessé les appels contre les "yahoud", les appels au martyre "par notre âme par notre sang nous nous sacrifions pour toi Palestine" et autres "allah est grand". Tribune Juive avec en couverture Carla Bruni a été copieusement sifflé.


Latrèche a manifesté en compagnie de l'ex bureau de campagne de Dieudonné : "La pierre et l'olivier" de Ginette Hess Skandrani et le "Collectif sheikh yassine" d'Abdelhakim Sefrioui. Un hommage appuyé a d'ailleurs été rendu au bouffon :

 

liste-euro-palestine.bmpEnfin, il faut citer la CAPJPO-Europalestine, toujours à la remorque d'antisionistes judéophobes et très opposé à l'Autorité palestinienne : en 2004 cela leur vaut d'être exclu du collectif national pour la Palestine.
La CAPJPO s'associe depuis 2004 avec de multiples personnages douteux : Alain Soral, Dieudonné M'Bala, T.Mathlouthi, Jean-Paul Cruse, Alain Ménargues, Thierry Meyssan, Gilad Atzmon...
Sur son site internet, elle vient de relayer un dessin représentant Livni en Hitler. Ce dessin est issu du blog "parodique" ignoble de Gilad Atzmon. Ce blog met en scnène une yiddish mama, sioniste hystérique, ennemie du genre humain et des "goy", dans la très longue tradition judéophobe de dénonciation du "racisme juif".
Ils ont donc de drôles de lecture, n'est-ce pas !
Depuis quelques semaines, la CAPJPO n'a d'ailleurs de cesse de dénoncer les "SS israéliens", "l'holocauste à Gaza", le "ghetto Gaza", la "solution finale à Gaza"...
De plus, ils viennent d'atteindre un nouveau palier dans le nauséabond en qualifiant d'incitation à la haine raciale...un appel à la paix civile entre juifs et musulmans lancé par Gilles Bernheim !! Si appeler à la paix avec les musulmans, c'est du racisme, est-ce à dire que des "représailles" antijuives de musulman reviendraient à de l'antiracisme ?


Jusqu'à présent, aucune réaction de la part du MRAP, de la LCR ou du PCF ! Au contraire. On a eu le droit à un communiqué commun du CCIPPP de Boussoumah (Indigènes) et du MRAP de Mouloud Aounit se félicitant d'un "grand succès", tout en regrettant des incidents ayant impliqué "50 jeunes révoltés" par les CRS...

27/12/2008

Pas le fils de Le Pen : le cousin de Bobby Fischer...

Doriot, Le Pen, Farrakhan, Malcolm X, Hitler...Les comparaison n'ont pas manqué entre l'ex-humoriste et de tristes personnages historiques...Ceci pose un problème de taille : il n'est finalement question que d'un bouffon médiatique, structuré par le ressentiment depuis toujours, ressentiment qui s'est retourné depuis 2002 contre les juifs. Pas un spectacle depuis 2002 d'où ne ressort la figure de Juif (toujours au patronyme ashkénase, vous avez dit rivalité identitaire mimétique ?) méchant : Blumenthal, Birnenbaum et j'en passe...

Avec son apparition commune sur scène avec Faurisson, un nom me vient à nouveau à l'esprit, s'il s'agit de comparer le destin du bouffon à un autre : Bobby Fischer ! Brillant joueur d'échec, milieu dans lequel un certain nombre de juifs ont brillé, qui s'enfoncera de plus en plus lourdement dans la folie antisémite.

Cela commence dans les années 60 et atteint son apogée le 11/09/2001 (événement qui provoque un tournant chez l'humoriste).

En 99 par exemple: "[They are] filthy, filthy bastards. Jews were always bastards throughout history. They are liars, they are the worst pieces of shit in the world. There was no Holocaust. They mutilate their own children. Fuck the Jews ! The United States is a farce controlled by dirty, hook-nosed circumcised Jew bastards. These fucking Jews are thieves, they are liars, they are mother-fuckers, and it's time we took care of these bastards"...

A bon entendeur...

Pour revenir sur l'événement en lui-même : l'affaire est d'autant plus scandaleuse qu'elle a lieu alors qu'Israël, entouré d'un Hamas rompant la trêve, du Hezbollah provocateur, de l'Iran fasciste, s'embourbe dans la paranoïa et pourrait accroître de façon meurtrière l'écrasement de Gaza,  afin de la "nettoyer... Un Val pourra alors répondre aux militants de la cause palos : "rejoignez donc Dieudonné et son ami le négationniste Faurisson, vous valez pas mieux". Pourrait d'ailleurs fleurir de nouvelles théories du complot : le bouffon serait-il manipulé par le Mossad ?

Pour finir, la parole au formidable mouvement sioniste "la Paix Maintenant", qui va très loin dans la dénonciation de la politique israélienne...

10/12/2008

Zemmour : la caution "israélite" des extrême-droite raciste, xénophobe et antisémite

Précision sur le titre : la religion de Zemmour ne m'intéresse pas plus que ça, mais je sais en revanche qu'aux yeux de ses amis frontistes il demeura toujours leur "ami juif"... "mais attention patriote...pas comme l'autre BHL"...Zemmour-Soral-Dieudonné, l'improbable connection...

L'anti-réacosphère s'émeut des récents propos de Zemmour sur arte...Et pourtant, son flirt poussé avec le FN ne date pas de cette émission.

Birenbaum bon vigie l'avait dit :


Quand Soral et Gollnisch vantent les mérites de leur "ami" Zemmour :

19/10/2008

On a crié "mort aux juifs" au spectacle de Dieudonné

L'UEJF Strasbourg dénonce le rire raciste et antisémite

Par uejf - 17 octobre 2008 19:26

Mardi 14 octobre 2008, au Palais de la Musique et des Congrès à Strasbourg, Dieudonné se donnait en spectacle devant une foule d'ores et déjà conquise.

Le spectacle débute sur une allusion aux agressions antisémites dans le 19ème qui ont récemment défrayé la chronique. Au mot "kippa" la foule frémit.
Le ton est donné.
Dieudonné poursuit par un long laïus sur Julien Dray,"porte parole du PS, futur ministre et futur président d'Israel" (acclamation de la foule) qu'il termine en évoquant l'agression d'Ilan Halimi, ou devrais je dire " un mec qui s'est fait buter par des barbares" (rires) ...

Le point culminant de son spectacle, demeure sans aucun doute, l'entrée en scène d'un personnage de déporté, puisque "Sarkozy a fait passé une directive pour qu'il y'ait un déporté dans tous les spectacles". Dieudonné s'agite sur l'homme en pyjama rayé, fait semblant de lever la main sur lui, puis le force à dire "Messieurs, dames, n'oubliez pas! " et ce dernier sort en passant par le public en mendiant...Dans la foule, on pouvait entendre " Mort aux juifs".

Si les juifs sont pour lui une source d'inspiration évidente, Dieudonné ne se prive pas non plus de nous faire partager son point de vue à l'égard des pygmés, tout aussi virulent.

Au regard de ce qui précède, l'UEJF Strasbourg dénonce le rire raciste et antisémite. Peut-on tout laisser dire au nom du rire? Peut-on vraiment se réfugier derrière l'humour pour faire passer de tels messages?
Dieudonné nous a déjà, par le passé, montré son caractère raciste et antisémite, est- il tolérable de lui permettre de produire un tel spectacle?

 

werlet_dieudonne.JPGQui pour crier de telles ignonimies ? Certains voudront en remettre une louche sur les "immigrés" toujours haineux. Peut-être faut-il d'avantage regarder du côté des nouveaux amis de Dieudonné et Kémi Séba : après le lepenosorlisme, ils se sont drôlement rapprochés d'un mouvement littéralement et ouvertement national-socialiste qui dénonce la gouvernance sioniste mondiale et autre "mafia juive"...

1ermai2-f1100.jpg

 

Technikart a également testé Dieudonné et son "j'ai fait l'con"(L'extrême-droite black-blanc-beur, 8 octobre 2008)

technikart_dieudonne_jaifaitlcon.jpg

Voir aussi...

10/09/2008

Siné financé par un sioniste...coup dur

Coup dur pour Siné Hebdo et ses partisans, son capitaliste Onfray avoue tout :

Pour vous, Siné n'est donc pas antisémite...
Je ne suivrais pas une seconde un antisémite dans cette aventure. Je n'ai pas la même opinion que Siné sur le conflit israélo-palestien. Je suis sioniste: je défends la cause palestinienne aussi bien que la cause juive. Je serai donc attentif au contenu de chaque numéro pour savoir si je continue. Mais je défends le droit à la satire.


Un grand merci, donc,  à tous les anti-Val fanatiques qui en achetant Siné Hebdo multiplient les dividende du "sioniste notoire" Onfray !

03/07/2007

Bouteldja avec nous ! Nous sommes tous des souchiens !

"Première, deuxième, troisième génération, nous somme tous des enfants d'immigrés"...comme tous les nousommetous, la formule a ses défauts, mais enfin, au moins comportait-t-elle une bonne dose de fraternité, d'humanisme, loin des nouveaux exclusivismes, loin de la nouvelle obsession "Identitaire"...Vous savez le nom que se donne une certaine extrême-droite...
C'en est désormais terminé...
Notamment grâce à Houria Bouteldja. Houria, vous l'avez certainement entendu chez Taddeï. C'est la responsable des "Indigènes des la République".
Belle et charismatique. Sans compromission. Radicale. Pour les adeptes d'esthétique, dont je fais un peu parti...elle constitue un bel "objet", une rareté...
Comparons un peu...vous les avez entendu, les porte-parole d'AC LeFeu en plateau, le poing levé de Bent...
Houria Bouteldja était invité le 21 juin dernier, lors de la dernière de « Ce soir ou jamais » présenté par Frédéric Taddéi...(ça décoiffe à partir de la 25ème seconde)


souchiens
envoyé par enbateau

Bouteldja, donc, adepte du Hamas et du Hezbollah, porte-parole du Mouvement des Indigènes de la République, comme dans un jeu de miroir, s'approprie donc une fois de plus le discours de ses supposés adversaires...(vous savez le "sioniste", "adeptes du choc des civilisations", "colonisateurs", "homme blanc"...). D'après elle, il y aurait d'un côté les "banlieues ethniques immigrés en crise identitaire -of course-", et de l'autre l'homme blanc occidental. Homme occidental "à rééduquer".

Plus précisément : "Il faut rééduquer le reste de la société de [sss] ...la société occidentale. Nous, on les appelle les souchiens, parce qu'il faut leur donner un nom : les blancs".
En vérité dire "les de souche", ç'est un peu connoté FN ça se comprend qu'elle ait besoin d'un néologisme...
Mais certains prétendent qu'elle parle de "sous-chiens"...Tant qu'on y est, j'ai une explication tout aussi farfelue...En vérité, elle voulait s'en prendre aux "alain finkielkrautien" mais sous le coup de l'émotion, c'est un autre Alain qui lui vient en tête ! Souchon bien sûr, "what else" comme dirait l'autre ! Mais ne sait-elle pas que sa musique est universelle ?


La France d'avant revisité par un présentateur TV américain...

La France d'avant Castaldi,
La France d'avant Loft Story,
La France d'avant Ségolène -je dance le mi-a- Royal,
La France d'avant Anne Fulda,
La France d'avant Joey Starr et Gallo à leurs Academies,
La France d'avant la fin d'ASI et l'ascension de Morandini,
La France d'avant Nicolas Fouquet's Sarkozy...

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu