Avertir le modérateur

13/01/2009

Les manifestants sont pro-hamas, les émeutiers antisémites, par Jean-Yves Camus

In Paris, Pro-Palestine Demos Were Pro-Hamas,

January 10, 2009 - by Jean-Yves Camus


The biggest demonstration against the Israeli military intervention in the Gaza Strip took place on January 3 in Paris. More than 20,000 attended, most of them Muslims — many, in fact, radical Muslims. This was not just another pro-Palestine demonstration (there have been dozens of them every year since the start of the Second Intifada); this was an Islamist urban riot. Cars were burned, property was destroyed, and policemen were hurt by an angry mob of about 500 anti-Jewish youth, mostly coming from the suburbs of the capital city to loot and yell their hatred of anything Israeli, Jewish, or simply representing the French state, which they see as an ally of the “Zionists.”

The pro-Gaza demos began on December 30, 2008, when about 4,000 gathered in Paris at the call of the leftist parties (the Communists, the Green Party, and the Trotskyite Ligue Communiste Révolutionnaire, but not the Socialists), and the major pro-Palestine organizations like the Association France-Palestine Solidarité. Even on the first day of their mobilization, it was clear that the crowd was asking for more than the usual slogans in support of the PLO, Mahmoud Abbas, and the “rights of the Palestinian people.” They were asking the French left to express open and plain support for Hamas and what it stands for: destroying the state of Israel and blaming the “Zionists” for every evil in the world. Within the French pro-Palestine movement, many think the Palestinian Authority is too moderate and say that the only “resistance” today is that of Hamas and Hezbollah. As a result, there were many flags with the emblem of both movements in the ranks of the demo. While the official slogan was “Stop the bombing and blockade in Gaza,” there was a huge flag in the crowd which read: “Paris - Gaza - Beirut - Kabul - Baghdad - Jenin, Resistance!” In other words: in the name of anti-imperialism, spread terrorism and Islamic fundamentalism on French soil.

On December 31, another demo took place in the heart of Paris, at the call of the Parti des Musulmans de France (PMF) and the Collectif Sheikh Yassine (Sheikh Yassin Group), named after the late leader of Hamas. The PMF is a radical fringe movement which is openly anti-Semitic. Its president, Mohammed Ennacer Latrèche, went on a trip to Iraq in 2003, just before Saddam’s fall, together with some of the most hard-line anti-Zionists from the extreme right, such as Hervé Van Laethem from Belgium and French members of the Réseau Radical, a national revolutionary group. The PMF, which marched through the heavily Muslim districts of northern Paris, had organized the demo by explaining that the Israeli strike was caused by the belief of the Tsahal soldiers in “their Torah, which has become an inspiration for committing the most filthy crimes.” The same slogans were repeated the following day, when Israeli Foreign Minister Tzipi Livni was in Paris, by about 800 Islamists burning Israeli flags in front of the Paris Opera, while a bunch of radicals chanted, “Israel, you are Nazi” and “Long live Hamas.” Another popular slogan then was: “United Nations, in 48 you gave birth to a monster and you named it Israel.”

SUITE

05/01/2009

Manifestation à Paris : démonstration de force des amis du Hamas et des islamistes antijuifs

Malheureusement, le gouvernement israélien, qui avait menacé de "nettoyer" Gaza a mis ses menaces à exécution...

Cela donne des ailes aux amis français du Hamas et du Hezbollah, qui étaient largement présents à la "manifestation unitaire pour l'arrêt du massacre du peuple palestinien" du samedi 3 janvier à Paris. Les media, quand ils ont pris la peine de s'intéresser à cette manifestation, ont , pour la plupart, passé sous silence la teneur de certains slogans, la couleur de certains drapeaux, la signification de certains cris...Les personnalités politiques présentes telles qu'O.Besancenot, MG. Buffet ou le secrétaire national du PS Razzy Hammadi restent eux aussi silencieux sur ces "dérapages" !

ScreenShot001.jpg


Il faut dire que la montée en puissance du Hamas en Palestine même a largement contribué à la montée d'un courant Hamasophile en Europe même.

Qui a contribué aux débordements de la manifestation de samedi ? Dans quels cortèges l'intolérable a-t-il été toléré ?


Au niveau de la gauche, il y a les Indigènes de la République (vidéos de leur cortège).
Les Indigènes de la République ont manifesté derrière la banderole : "soutien au hamas et à la résistance armée".
Slogans : "défaite pour Israël, gloire à la résistance", "gloire aux martyres de la résistance", "le hamas est dans la rue, l'intifada continue". Dans sa foule, des slogans arabes/islamiques sont également scandés : "par notre âme par notre sang nous nous sacrifions pour toi Palestine", "la illah ila allah mohamed rassoul allah". La porte-parole Houria Bouteldja termine par un tonitruant "vive le hamas, vive le hezbollah et toutes les résistances du monde arabe".

Manif_Palestine_061_boussoumah.jpgYoussef Boussoumah, numéro 2 des Indigènes et responsable de la très respectée Campagne des missions civiles protection peuple palestinien (CCIPPP) était également à la mainoeuvre. Sur son blog, il appelle à un ambigu boycott généralisé des "sionistes"...

 

 

Comme on peut le voir sur des photos diffusés sur le site même des Indigènes, manifester avec des croix gammées assocées à des étoiles de David ne les dérange absolument pas.. Sous les yeux d'Houria Bouteldja ! (cliquer sur photo pour agrandissement)
Manif_Palestine_110_croixgammées.jpgManif_Palestine_029_nazisioniste.jpg

Manif_Palestine_067-nazi_holocauste.jpg

 

L'extrême-droite islamique était également présente en la personne de Mohamed Enacer Latrèche et son Parti des Musulmans de France (leurs vidéos). Il n'a pas manqué de lancer un appel à jeter les Israéliens à la mer...Latrèche est un drôle d'humaniste : il veut que les "sionistes" quittent " toute Palestine" tout en s'alliant à l'extrême francophone la plus radicale...qui souhaitent en son for intérieur l'inverse (tous les Juifs en Israël) !
De son camion, de sa sono, n'ont pas cessé les appels contre les "yahoud", les appels au martyre "par notre âme par notre sang nous nous sacrifions pour toi Palestine" et autres "allah est grand". Tribune Juive avec en couverture Carla Bruni a été copieusement sifflé.


Latrèche a manifesté en compagnie de l'ex bureau de campagne de Dieudonné : "La pierre et l'olivier" de Ginette Hess Skandrani et le "Collectif sheikh yassine" d'Abdelhakim Sefrioui. Un hommage appuyé a d'ailleurs été rendu au bouffon :

 

liste-euro-palestine.bmpEnfin, il faut citer la CAPJPO-Europalestine, toujours à la remorque d'antisionistes judéophobes et très opposé à l'Autorité palestinienne : en 2004 cela leur vaut d'être exclu du collectif national pour la Palestine.
La CAPJPO s'associe depuis 2004 avec de multiples personnages douteux : Alain Soral, Dieudonné M'Bala, T.Mathlouthi, Jean-Paul Cruse, Alain Ménargues, Thierry Meyssan, Gilad Atzmon...
Sur son site internet, elle vient de relayer un dessin représentant Livni en Hitler. Ce dessin est issu du blog "parodique" ignoble de Gilad Atzmon. Ce blog met en scnène une yiddish mama, sioniste hystérique, ennemie du genre humain et des "goy", dans la très longue tradition judéophobe de dénonciation du "racisme juif".
Ils ont donc de drôles de lecture, n'est-ce pas !
Depuis quelques semaines, la CAPJPO n'a d'ailleurs de cesse de dénoncer les "SS israéliens", "l'holocauste à Gaza", le "ghetto Gaza", la "solution finale à Gaza"...
De plus, ils viennent d'atteindre un nouveau palier dans le nauséabond en qualifiant d'incitation à la haine raciale...un appel à la paix civile entre juifs et musulmans lancé par Gilles Bernheim !! Si appeler à la paix avec les musulmans, c'est du racisme, est-ce à dire que des "représailles" antijuives de musulman reviendraient à de l'antiracisme ?


Jusqu'à présent, aucune réaction de la part du MRAP, de la LCR ou du PCF ! Au contraire. On a eu le droit à un communiqué commun du CCIPPP de Boussoumah (Indigènes) et du MRAP de Mouloud Aounit se félicitant d'un "grand succès", tout en regrettant des incidents ayant impliqué "50 jeunes révoltés" par les CRS...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu