Avertir le modérateur

05/01/2009

Manifestation à Paris : démonstration de force des amis du Hamas et des islamistes antijuifs

Malheureusement, le gouvernement israélien, qui avait menacé de "nettoyer" Gaza a mis ses menaces à exécution...

Cela donne des ailes aux amis français du Hamas et du Hezbollah, qui étaient largement présents à la "manifestation unitaire pour l'arrêt du massacre du peuple palestinien" du samedi 3 janvier à Paris. Les media, quand ils ont pris la peine de s'intéresser à cette manifestation, ont , pour la plupart, passé sous silence la teneur de certains slogans, la couleur de certains drapeaux, la signification de certains cris...Les personnalités politiques présentes telles qu'O.Besancenot, MG. Buffet ou le secrétaire national du PS Razzy Hammadi restent eux aussi silencieux sur ces "dérapages" !

ScreenShot001.jpg


Il faut dire que la montée en puissance du Hamas en Palestine même a largement contribué à la montée d'un courant Hamasophile en Europe même.

Qui a contribué aux débordements de la manifestation de samedi ? Dans quels cortèges l'intolérable a-t-il été toléré ?


Au niveau de la gauche, il y a les Indigènes de la République (vidéos de leur cortège).
Les Indigènes de la République ont manifesté derrière la banderole : "soutien au hamas et à la résistance armée".
Slogans : "défaite pour Israël, gloire à la résistance", "gloire aux martyres de la résistance", "le hamas est dans la rue, l'intifada continue". Dans sa foule, des slogans arabes/islamiques sont également scandés : "par notre âme par notre sang nous nous sacrifions pour toi Palestine", "la illah ila allah mohamed rassoul allah". La porte-parole Houria Bouteldja termine par un tonitruant "vive le hamas, vive le hezbollah et toutes les résistances du monde arabe".

Manif_Palestine_061_boussoumah.jpgYoussef Boussoumah, numéro 2 des Indigènes et responsable de la très respectée Campagne des missions civiles protection peuple palestinien (CCIPPP) était également à la mainoeuvre. Sur son blog, il appelle à un ambigu boycott généralisé des "sionistes"...

 

 

Comme on peut le voir sur des photos diffusés sur le site même des Indigènes, manifester avec des croix gammées assocées à des étoiles de David ne les dérange absolument pas.. Sous les yeux d'Houria Bouteldja ! (cliquer sur photo pour agrandissement)
Manif_Palestine_110_croixgammées.jpgManif_Palestine_029_nazisioniste.jpg

Manif_Palestine_067-nazi_holocauste.jpg

 

L'extrême-droite islamique était également présente en la personne de Mohamed Enacer Latrèche et son Parti des Musulmans de France (leurs vidéos). Il n'a pas manqué de lancer un appel à jeter les Israéliens à la mer...Latrèche est un drôle d'humaniste : il veut que les "sionistes" quittent " toute Palestine" tout en s'alliant à l'extrême francophone la plus radicale...qui souhaitent en son for intérieur l'inverse (tous les Juifs en Israël) !
De son camion, de sa sono, n'ont pas cessé les appels contre les "yahoud", les appels au martyre "par notre âme par notre sang nous nous sacrifions pour toi Palestine" et autres "allah est grand". Tribune Juive avec en couverture Carla Bruni a été copieusement sifflé.


Latrèche a manifesté en compagnie de l'ex bureau de campagne de Dieudonné : "La pierre et l'olivier" de Ginette Hess Skandrani et le "Collectif sheikh yassine" d'Abdelhakim Sefrioui. Un hommage appuyé a d'ailleurs été rendu au bouffon :

 

liste-euro-palestine.bmpEnfin, il faut citer la CAPJPO-Europalestine, toujours à la remorque d'antisionistes judéophobes et très opposé à l'Autorité palestinienne : en 2004 cela leur vaut d'être exclu du collectif national pour la Palestine.
La CAPJPO s'associe depuis 2004 avec de multiples personnages douteux : Alain Soral, Dieudonné M'Bala, T.Mathlouthi, Jean-Paul Cruse, Alain Ménargues, Thierry Meyssan, Gilad Atzmon...
Sur son site internet, elle vient de relayer un dessin représentant Livni en Hitler. Ce dessin est issu du blog "parodique" ignoble de Gilad Atzmon. Ce blog met en scnène une yiddish mama, sioniste hystérique, ennemie du genre humain et des "goy", dans la très longue tradition judéophobe de dénonciation du "racisme juif".
Ils ont donc de drôles de lecture, n'est-ce pas !
Depuis quelques semaines, la CAPJPO n'a d'ailleurs de cesse de dénoncer les "SS israéliens", "l'holocauste à Gaza", le "ghetto Gaza", la "solution finale à Gaza"...
De plus, ils viennent d'atteindre un nouveau palier dans le nauséabond en qualifiant d'incitation à la haine raciale...un appel à la paix civile entre juifs et musulmans lancé par Gilles Bernheim !! Si appeler à la paix avec les musulmans, c'est du racisme, est-ce à dire que des "représailles" antijuives de musulman reviendraient à de l'antiracisme ?


Jusqu'à présent, aucune réaction de la part du MRAP, de la LCR ou du PCF ! Au contraire. On a eu le droit à un communiqué commun du CCIPPP de Boussoumah (Indigènes) et du MRAP de Mouloud Aounit se félicitant d'un "grand succès", tout en regrettant des incidents ayant impliqué "50 jeunes révoltés" par les CRS...

13/06/2007

Quand Jean-Paul Cruse encourageait une alliance des communistes et des ultra-nationalistes....

EXCLU : Ci-dessous trouvez le fameux article de Jean-Paul Cruse "Vers un front national" publié par l'Idiot International en mai 1993 (cliquer pour agrandissement) :

 

medium_cruse_vers_un_front_national_1.3.jpg
 
medium_cruse_vers_un_front_national_2.jpg
 

 

Il était question de Cruse dans mon post précédent, aujourd'hui connu comme animateur d'Europalestine ou du Parti des Musulmans de France du facho-islamiste Latrèche.

Une très bonne syntèse de REFLEXes, avec une conclusion extrêmement pertinente. Où l'on comprend que des personnalités aussi diverses que Dieudonné, Soral, De Benoist sur une ligne relativement identique et explosive qui ne laisse entrevoir, en aucun cas, des perspectives de modération pour le FN.

Cruse est un revenant que l’on espérait coincé à jamais dans les caves poussiéreuses du souverainisme. Cet ancien mao, puis militant du PCF fut longtemps journaliste à Libération ; il dut en démissionner en 1993 après avoir publié dans L’Idiot International un article titré « vers un Front National » appelant à « un violent sursaut de nationalisme, industriel et culturel » contre l’ultralibéralisme mondialisé illustré par « Wall Street, le sionisme international, la bourse de Francfort et les nains de Tokyo », et à « une politique autoritaire de redressement du pays », liant les problèmes « de l’immigration, du chômage et de l’insécurité urbaine » et prônant une alliance allant des communistes aux ultra-nationalistes, en passant par Chevènement et Pasqua… « On est loin, évidemment, du perfectionnement infini de la démocratie, et de mille bavardages (…) C’est un front qui se forge, et qui se forgera, qu’on aime ou qu’on n’aime pas. Dans une dynamique de redressement, de dépassement, d’efforts de citoyens lucides, contre la logique de crise, de soumission, d’avilissement et d’éclatement, qui déferle sur la planète au rythme du Sida ». C’est envoyé comme du Doriot, ce communiste passé au fascisme puis à la Collaboration sur des bases similaires ! Cruse était loin à l’époque d’être seul au PCF. Le rédac’ chef de L’Idiot International, Marc Cohen, avait participé à l’écriture du texte, et Jacques Dimet, du magazine communiste Révolution soutenait les mêmes idées… Du beau monde… le PCF avait dû s’interroger alors sur les rapprochements tout à fait officiels entre la Nouvelle Droite et l’Institut de Recherches Marxistes de Francette Lazard, membre du Bureau National, et a fait discrètement le ménage… L’affaire médiatique des « liaisons rouges-brunes » n’a duré qu’un été, et a donné naissance à des « comités de vigilance » vite disparus, comme d’habitude…

Mais cette volonté exprimée dans l’article n’est qu’une reprise de la vieille théorie du GRECE d’Alain de Benoist : la convergence des périphéries contre le centre, représentant le système en place. On lui donne alors le nom que l’on veut : discours « anti-système », « brun-rouge », « national-bolchevik » ou… « national-républicain »… Car Alain Soral, ex-communiste ré-inventeur pour le FN de ce concept, a revendiqué début décembre lors d’une conférence du FNJ niçois avoir été l’un des rédacteurs du texte signé Cruse, raison pour laquelle il a été exclus du PCF… Il avait avoué il y a quelques temps sa participation à La lettre écarlate, revue interne à la fédé de Paris du PCF qui défendait déjà ces idées… Vérité ou mensonge, Soral se pose de toute façon au sein du FN dans une continuité radicale historique qui détonne face aux rassurantes déclarations de sa copine Marine Le Pen. Le lifting ne serait donc qu’un maquillage…

24/05/2007

Djamel Bouras : connexions troublantes pour un MoDem, et de quelques autres people...

La saga des soutiens people vous a passionné ? Le soutien de Farrougia à Sarko, de Lindon à Bayrou, du rappeur Keri James à Ségolène Royal ? Et bien vous allez vous régalez avec les législatives, pour le meilleur et surtout pour le pire...

Djamel Bouras...

medium_bouras_bayrou.2.jpg
Djamel Bouras, le 24 mai 2007 au Zénith de Paris.

Champion du monde du judo, musulman convaincu qui dédia par le passé sa médaille aux musulmans oppressés de par le monde. Ça inspire le respect, forcément. Il représentera le MODEM dans une circonscriptions du 93. Il est donc question d'autre chose que le MEI... User de sa notoriété pour des causes justes mais potentiellement polémiques, être sportif mais également citoyen "conscient", moi j'applaudis. Dans un tout autre registre, ça vaut également pour un BHL. Mais malheureusement son engagement dépasse fréquemment les bornes, comme c'est trop souvent le cas avec certains militants de l'Islam...

Cela commença par un dérapage à feu "Tout le monde en parle" de Thierry Ardisson en janvier 2004... On le retrouve alors de plus en plus au côté de Dieudonné et d'un certain Nouari Khiari. Quand il s'agit de demander la démission de Marc Olivier Fogiel - accusé de racisme pour ouvrir un contre-feu - on le retrouve au côté du comédien. Quand il s'agit de manifester pour que la chaîne islamiste Al-Manar puisse continuer à être diffusé, d'en faire l'apologie, on les retrouve tous les trois. Quand il s'agit de manifester contre l'interdiction du voile à l'école à l'appel de Latrèche, il n'est alors pas loin de Khiari. Alors pour information, Nouari Khiari, son ami, est un militant musulman antisioniste ultra, qui a longtemps été proche du FN et de ...Farid Smahi. C'est une très bonne source d'information, Reflexes anti-fasciste, qui révèle toutes ces connexions.

Pour finir, voilà un florilège de la pensée complotiste de D.Bouras :

"Je tiens à remercier Dieudo, cet homme libre. J’espère que vous allez continuer à le soutenir. Il y a certaines puissances qui nous font beaucoup de mal", Décembre 2004 sur la scène du Zénith.
"Moi, vous voulez que je vous montre les communautaires ? J'peux vous en montrer tous les jours...des gens qui se marient qu'entre eux, des gens qui mangent que dans leurs restos, ...des gens qui mettent leur argent que dans leurs banques, etc…", Décembre 2004, soutien public à Al-Manar.

Dans une interview donnée à la Revue du Liban en août 2006, après avoir soutenu le Hezbollah, il délivre le fond de sa pensée :

"Estimez-vous être boycotté par certains médias en France ? Je pense être boycotté par certains médias contrôlés par les sionistes; je ne dis pas les juifs, mais bien les sionistes, comme il convient de faire la différence entre musulmans et islamistes."

Dommage Bouras, car tu es effectivement boycotté par les media juifs ! Et il aurait été correcte de le dire dans ces termes. Et je vais te la donner la liste de ces medias contrôlés par les Juifs qui te boycottent ! Il se nomment RCJ, Radio Shalom, Radio J, TFJ, Tribune Juive...Leurs propriétaires ont pour nom Assaraf, Abbouaf et j'en passe...voilà pour les amateurs de listes. Mais pour le reste, les "media contrôlés par les sionistes"...ça relève bien de la petite paranoïa antisémite...

Mais la question Bouras/MODEM est moins anodine qu'elle pourrait en avoir l'air, car elle dépasse la question de telle ou telle personne. Bayrou, seul dirigeant politique à s'être abstenu lors du vote renforçant la laïcité à l'école, a obtenu le soutien de l'UOIF à la Présidentielle, et certains militants musulmans semblent attendre beaucoup de lui...La responsabilité qui est ainsi confié à Bouras constitue donc un symbole fort à leurs yeux...et s'il devait il y avoir clash, le MODEM serait alors réduit au rang de parti politique à la solde de qui vous savez...

Le Modem-UDF attirant à lui des individus, des courants, venant de tout horizon, assez logiquement, la nomination de Bouras comme représentant dans la 2e circonscription de Seine-Saint-Denis commencerait à faire polémique selon Prochoix.

J'allais oublié ! Last but not the least ! Dieudonné soutient un copain FN à Reims et BHL son poteau Carrignon à Grenoble...Vinz si tu me lis...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu